La différence entre le mod mécanique et le mod électronique de sa cigarette électronique

Une cigarette électronique peut être personnalisée en deux différents mods à savoir un mod mécanique et un mod électronique. Avec des explications détaillées, nous allons voir la différence entre les deux en mettant l’emphase sur les détails de base d’un mod mécanique, de sa fonctionnalité et de la sécurité.

Le mod mécanique d’une cigarette électronique : les bases et la fonctionnalité

Les saveurs d’une cigarette électronique peuvent être accentuées avec les mods. Un mod mécanique à une forme simple. Il possède une forme de tube porte-accu avec une connexion 510, un accu et un interrupteur. Simple et performant, le mod est doté d’un compartiment tubulaire pour l’accu, un top cap et un switch permettant de transmettre la puissance immédiatement à l’atomiseur sans la nécessité de quelconque élément électronique, c’est mécanique. Son mécanisme de déclenchement se situe dans le switch qui est la partie basse du mod ou sur son côté. La partie basse quant à elle comporte un switch, une bague de blocage, d’un ressort ou d’aimants et d’une broche métallique. Le top cap est la partie haute du tube à pile et c’est là où l’atomiseur est situé. Il est aussi doté d’une broche métallique nécessaire au contact avec le plot positif de l’accru traversant le centre isolé de la prise 510 où se situe l’atomiseur.

Le mod électronique d’une cigarette électronique : les composants et la différence avec la version mécanique

Une variante de mod que l’on puisse également appliquer et retrouver dans une boutique cigarette électronique  est le mod électronique. Ils disposent de composants électriques qui alimentent l’appareil et octroient des fonctionnalités en plus pour ne citer que la variation de tension et l’affiche sur un mini-écran Oled. D’ailleurs, ces produits sont munis de fonctions de sécurité évitant tout risque de court-circuit par exemple. Différent de ce mod, le mod mécanique est dépourvu de composants électriques. La puissance de l’accu se transmet immédiatement vers l’atomiseur via le switch permettant à l’appareil de fonctionner sous n’importe quel atomiseur avec une résistance au choix. Cependant, il y a risque de court-circuit en cas de défaillance ou non-compatibilité de l’accu. Une résistance mal montée peut endommager la batterie et même la faire prendre feu à cause du gaz contenu. La sécurité est donc cruciale pour le choix d’un mod mécanique.

Les consignes de sécurité à respecter pour un mod mécanique d’une cigarette électronique

Le montage des atomiseurs d’une cigarette electronique nécessite un ohmmètre. Cet instrument permettra de contrôler la résistance de l’atomiseur et de mesurer la tension de l’accu. Les batteries non protégées sont également à proscrire, car elles ont un risque de surchauffe plus important à cause de la faible résistance. Il est également indispensable d’opter pour les accus IMR ou INR qui ont la possibilité de délivrer plus d’ampères à un taux plus important de décharge sans être abimés. Ainsi pour plus de prudence, il est recommandé de commencer par les mods électronique pour bien comprendre le vapotage tout en respectant les mesures de précautions. Le monde des mods est un investissement à long terme et qu’il est bien différent du jetable. Cet avantage totalement modulable de la vape permet le maintien de puissance qui peut se faire du bout des doigts.

 

Separator image Publié dans Shopping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *